Peut-on suspendre un prêt étudiant ?

16 novembre 2022 Lecture 3 min.

peut on suspendre un pret etudiant

De plus en plus d’étudiants ont recours au prêt afin de financer leurs études. Une fois celles-ci terminées, les débuts de carrière sont parfois compliqués et le remboursement des mensualités d’un prêt étudiant peut être une source de difficultés. En cas de difficultés exceptionnelles, on peut suspendre son prêt étudiant jusqu’à 24 mois sans intérêt supplémentaire.

Comment peut-on suspendre un prêt étudiant ?

Comme pour mettre en pause un prêt immobilier ou un crédit conso, plusieurs conditions doivent être remplies et une procédure précise doit être suivie pour suspendre un prêt étudiant. Le délai de grâce de l’article L314-20 du code de la consommation permet de suspendre le prêt étudiant jusqu’à 24 mois et en ne payant aucun intérêt supplémentaire ou intercalaire.

Quelles conditions pour suspendre un prêt étudiant ?

2 conditions doivent être remplies pour pouvoir bénéficier d’un délai de grâce. Les difficultés rencontrées doivent être de nature exceptionnelle et la situation financière de l’emprunteur doit être susceptible de s’améliorer dans un délai raisonnable.

Dans le cas d’un jeune diplômé, les difficultés à trouver un emploi dont la rémunération permettra de rembourser le prêt peuvent justifier la suspension du prêt étudiant. Par ailleurs, on peut estimer que l’emprunteur sera en mesure d’améliorer sa situation à court ou moyen terme en trouvant un emploi correspondant à son niveau de qualification.

Quelle procédure pour suspendre un prêt étudiant ?

Pause Crédit accompagne ses clients dans cette procédure de suspension de prêt étudiant. Une fois le dossier constitué avec un avocat, nos services se chargent de contacter l’établissement prêteur pour une issue amiable et saisissent le juge si cela n’aboutit pas pour demander la suspension. En moyenne la procédure prend 6 semaines une fois le dossier complet.

Plus de détails sur la procédure de suspension de crédit avec Pause Crédit.

Combien ça coûte de suspendre un prêt étudiant ?

Pour un seul prêt dont les mensualités n’excèdent pas 500€, Pause Crédit se charge de l’ensemble des démarches pour un honoraire forfaitaire de 349€ TTC. Si l’emprunteur bénéficie d’une assurance juridique, celle-ci peut même prendre en charge l’ensemble des coûts de la procédure.

Nos tarifs pour suspendre un crédit immobilier.